Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
01 Dec

Hêtre de la Bunodière

Publié par Fred/  - Catégories :  #Normandie

Hêtre de la Bunodière

30 novembre 2013

En ce samedi matin, nous nous rendons dans le secteur forestier du Câtelier (commune de Beauvoir-en-Lyons), pour assister à l'abattage du plus grand arbre de Haute-Normandie.

"La forêt domaniale de Lyons est le plus grand massif forestier de Haute-Normandie. Elle est gérée pour le compte de l'État par l'Office National des Forêts. La forêt est à cheval sur les départements de l'Eure (6 139ha) et de la Seine-Maritime (4 562ha) et se présente comme une série de petits massifs, parfois étroits. Le caractère de son extrême division se réflète dans la longueur du périmètre : 330 km"

réf. "Arbres remarquables de haute-Normandie"

Le hêtre de la Bunodière se trouvait en forêt de Lyons (dans sa partie seinomarine), et était classé par l'ONF comme "arbre remarquable" en raison de son âge, mais aussi de sa taille.

Age : 280 ans

Hauteur : 45 mètres

Circonférence : 3,90 mètres

Le tronc est victime de la "maladie de l'écorce du hêtre" qui conjugue l'action d'un insecte à celle d'un champignon. Redoutable. Au printemps, une fissure a été découverte à 3,50 m du sol. Elle constitue un point de faiblesse très important pouvant entraîner la rupture des fibres à tout moment. L'activité des champignons lignivores ne faisant qu'augmenter le risque de chute, la décision de procéder l'abattage de l'arbre par mesure de sécurité, a été prise par le Responsable de l'Unité Territoriale Lyons-Vexin et Bray.

Le tronc est victime de la "maladie de l'écorce du hêtre" qui conjugue l'action d'un insecte à celle d'un champignon. Redoutable. Au printemps, une fissure a été découverte à 3,50 m du sol. Elle constitue un point de faiblesse très important pouvant entraîner la rupture des fibres à tout moment. L'activité des champignons lignivores ne faisant qu'augmenter le risque de chute, la décision de procéder l'abattage de l'arbre par mesure de sécurité, a été prise par le Responsable de l'Unité Territoriale Lyons-Vexin et Bray.

Le hêtre est aussi appelé "fayard" (du latin fagus : hêtre)

Le hêtre est aussi appelé "fayard" (du latin fagus : hêtre)

Le Hêtre de la Bunodière a été photographié en 1930 par Henri Gadeau de Kerville, naturaliste normand, qui a recensé les arbres remarquables de nos forêts dans son livre "les Vieux arbres de Normandie".

Le Hêtre de la Bunodière a été photographié en 1930 par Henri Gadeau de Kerville, naturaliste normand, qui a recensé les arbres remarquables de nos forêts dans son livre "les Vieux arbres de Normandie".

Hêtre de la Bunodière
Environ 150 curieux se sont regroupés au chevet de ce hêtre séculaire, pour assister à son abattage en grande pompe, en présence de France3-Normandie.Environ 150 curieux se sont regroupés au chevet de ce hêtre séculaire, pour assister à son abattage en grande pompe, en présence de France3-Normandie.

Environ 150 curieux se sont regroupés au chevet de ce hêtre séculaire, pour assister à son abattage en grande pompe, en présence de France3-Normandie.

 Le tracteur est relié au hêtre par un long câble métallique destiné à le guider dans sa chute et éviter qu'il ne cause des dégâts. D'ailleurs, la zone d'abattage a été totalement dégagée par les forestiers et l'ONF.

Le tracteur est relié au hêtre par un long câble métallique destiné à le guider dans sa chute et éviter qu'il ne cause des dégâts. D'ailleurs, la zone d'abattage a été totalement dégagée par les forestiers et l'ONF.

Le hêtre "de la Bunodière" tient son nom de Laurent de la Bunodière, Officier des Eaux & Forêts, en fonction de 1894 à 1904.

Le hêtre "de la Bunodière" tient son nom de Laurent de la Bunodière, Officier des Eaux & Forêts, en fonction de 1894 à 1904.

 Les instruments de la mise à mort... Bourreau, fais ton office !

Les instruments de la mise à mort... Bourreau, fais ton office !

Ce hêtre majestueux été planté pendant le règne de Louis XV... Ca ne nous rajeunit pas !

Ce hêtre majestueux été planté pendant le règne de Louis XV... Ca ne nous rajeunit pas !

Les "personnalités" y vont de leurs petits discours, entre deux sonneries de cor.

Les "personnalités" y vont de leurs petits discours, entre deux sonneries de cor.

Le houppier s'est disloqué en heurtant violemment le sol. Relégués avec tous les curieux, à bonne distance derrière des rubalises, nous avons nettement senti l'onde de choc se répercuter sous nos pieds quand le géant à touché terre.

Le houppier s'est disloqué en heurtant violemment le sol. Relégués avec tous les curieux, à bonne distance derrière des rubalises, nous avons nettement senti l'onde de choc se répercuter sous nos pieds quand le géant à touché terre.

Haro sur le bout de bois souvenir !Haro sur le bout de bois souvenir !

Haro sur le bout de bois souvenir !

 Manu, l'élégance incarnée, prend son rôle de chef de chantier très au sérieux.

Manu, l'élégance incarnée, prend son rôle de chef de chantier très au sérieux.

La portion du tronc gangrenée par la maladie.La portion du tronc gangrenée par la maladie.

La portion du tronc gangrenée par la maladie.

La foule se presse autour du géant abattu. Selon mes sources, le bois récupéré devrait être valorisé en meubles destinés aux écoles, par une statue réalisée par un artiste local, et une bille devrait être exposée à la mairie de Beauvoir.

La foule se presse autour du géant abattu. Selon mes sources, le bois récupéré devrait être valorisé en meubles destinés aux écoles, par une statue réalisée par un artiste local, et une bille devrait être exposée à la mairie de Beauvoir.

Le lendemain, retour sur les lieux du crime, une fois les curieux dispersés.

Le lendemain, retour sur les lieux du crime, une fois les curieux dispersés.

Un successeur devrait lui être trouvé parmi les hêtres élancés se trouvant dans la même zone.

Un successeur devrait lui être trouvé parmi les hêtres élancés se trouvant dans la même zone.

Vidéo personnelle de l'abattage du hêtre.

Le même événement vu par France3-Normandie

Commenter cet article

Erick 11/12/2013 16:45

Bonjour,
Merci beaucoup pour ce reportage qui est pour moi une façon de participer à ce triste évènement.
je suis né pas loin de cet arbre et habite depuis plus de 30 ans la région Toulousaine. Ces images et vidéos sont donc marqués d'émotions pour une page de souvenirs qui se tourne.

À propos

Balades et patrimoine